24 avril 2009

Les corps impatients

Les Corps impatients est un film fort à la fois dur, tourmenté, bouleversant et criant de réalisme frôlant le malaise social. Une violente empreinte humaine met en avant la maladie, le cancer de Charlotte âgée de 20 ans, qui pourrait être à la fois pudique et impudique. Paul qui l’aime et Ninon, une amie que Paul désire irrépressiblement. Ne serait ce pas un moyen pour fuir la maladie de sa compagne? Ces trois-là vont partager la maladie, le sexe, l’amour. A la vie et à la mort. La finesse de l'analyse psychologique réside dans... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 avril 2009

Entre les murs

Il m'a été difficile d'échapper à la palme d'or 2008. J'ai loué en toute urgence ce dvd, premier film français à recevoir cette haute distinction en 21 ans... J'ai été touchée par la richesse d’un discours profond et humaniste sur l’école d’aujourd’hui. Dans ce huis clos, nous assistons à la confrontation sous forme d'échanges et de conflits d'un prof de français (il est tellement humain avec des qualités et des défauts que nous sommes même amenés à nous demander si son portrait n'est pas caricatural. Un type simple, qui parle de... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 avril 2009

Dis oui, Ninon

C'est drôle, j'ai l'impression d'avoir grandi tout à coup. Ça fait mal au ventre de grandir, ça fait un noeud tout serré au milieu du ventre, c'est à cause des intestins qui grandissent aussi. C'est très triste de grandir, ça donne envie de pleurer sans larmes. Lors d'un passage éclair à l'Escale du Livre (Bordeaux),  je me suis précipitée sur le premier roman de Maud Lethielleux qu'elle m'a gentillement dédicacé. Elle était face à moi avec son sourire malicieux et m'a souhaité une jolie balade en compagnie d'une petite... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 09:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2009

Odette Toulemonde

Le sourire aux lèvres et le coeur léger malgré la sordité du quotidien (une fille adolescente à problème, un fils coiffeur gays, leurs compagnons parasites) d'Odette Toulemonde. Son côté attachant ne fait que renforcer la  fraîcheur, la grâce et le charme indéniable du film. Ce conte moderne et philosophique (histoire à l'eau de rose, satire sociale, fable morale) pourrait être aussi drôle que grave. Son thème, l'art d'être heureux, révèle l'existence d'une similarité. Il pourrait être le cousin d'Amélie Poulain et Mary... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 08:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2008

Je voudrais tant revenir

"Le destin c'est un rendez vous avec la vie ou avec la mort. C'est en s'y rendant qu'il nous faut avoir décidé ce que l'on a choisi de rencontrer" Un roman intimiste et profond qui ne peut me laisser indifférente. Deux hommes sont parvenu au terme d'un morceau de vie : l'un a un cancer foudroyant et l'autre est un jeune auteur. Ce qui va les lier sera l'écriture. Sa mission sera d'écrire le livre de l'homme malade en récapitulant des moments saillants de sa vie. Ils seront donc amenés à se découvrir progressivement. ... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2008

La fleur du mal

"Il faut faire bonne figure" Claude Chabrol me surprend toujours avec sa conception sur la bourgeoisie et la cruauté humaine en décrivant des portraits éclatés, assemblés et croisés. Tout est lié. Mais il fait toujours le même film. Il n’y a donc plus vraiment de surprise. Je lui reproche surtout d’être routinièrement excellent. Toute la problématique du film tourne autour de la transmission d’un lourd secret non résolu ou non expié de génération en génération. Les spectres de l’inconscient collectif hantent... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 février 2008

Rouge

Je trouve que le commentaire du jury oecuménique de Cannes en 1991 est pertinent. Il résume bien ce que je pense réellement de ce film. Il n'y a donc rien à rajouter. « Pour la première fois, peut-être, un film atteint à cette chose rare : le sublime. Il y a d’abord la beauté qui échappe ici à toute notion d’esthétisme. C’est une beauté qui naît de la chair de ce qu’elle possède de plus insaisissable et de plus incompréhensible : la voix. Cette voix de Véronique hante tout le film qu’elle soit audible ou non,... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 février 2008

Les poupées russes // Le péril jeune

    Une soirée entièrement dédiée à Cédric Klapisch. Ce sont deux magnifiques films générationnels. Les Poupées Russes « Je ne vais pas raconter les choses dans l’ordre, car dans l’ordre, c’est le bordel ». Nous assistons à la vie des trentenaires, complètement déboussolés sur tous les plans, sous forme de trajectoire chaotique. Un véritable kaléidoscope d’émotions ! Des portraits sincères et attendrissants. Tout est centré sur le personnage principal, Xavier, lors de ses pérégrinations et son... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 février 2008

De battre mon coeur s'est arrêté

Jacques Audiard raconte l’histoire d’un jeune homme (Tom) décidé et prêt à sortir de sa condition. Il est le pantin de son père. Nous suivons son ascension et la rage d’essayer de sortir du milieu véreux dans lequel la violence, le mépris et le chaos sont les germes de la pourriture de la société. Il trouvera un « apaisement » dans la canalisation de sa tension. Il la maîtrisera et la mettra en forme grâce à la musique le conduisant vers une forme d’indépendance. Une sorte d’échappatoire. Mais il est toutefois... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 février 2008

Bleu // Blanc

J'ai enfin eu l'occasion de voir Bleu et Blanc de  Krystof Kieslowski sur Arte. Et pourtant je ne suis pas une fana de la télévision! J'ai vraiment fait une exception. Le programme de l'excellente chaîne Arte mérite d'être connu. J'attends impatiemment le troisième film Rouge. Deux histoires différentes mais les thèmes de prédilection du réalisateur revienent trés souvent : l'espoir, le destin et le hasard. Bleu L’histoire est basée sur le chagrin de la perte des proches et ses conséquences. Tout au long du film,... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,