06 mai 2009

El nino pez

La réalisatrice de XXY revient avec un deuxième long autour des mêmes thématiques (adolescence, effronterie, difficulté à vivre pleinement une sexualité différente, sensualité, révolte postadolescentepostadolescente contre le monde des adultes, pudeur, malaise) avec un jeu de miroir inquiétant. J'ai, tout de suite, pensé au film pasolinien Théorème dont le thème est la cristallisation des désirs autour d'un personnage central. Allez savoir pourquoi! Deux jeunes femmes, coincées dans des corps mi-enfants mi-adultes, qui voudraient... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 avril 2009

Les oubliées de Juarez

Vivement conseillé par Amnesty International, j'ai été poussée à louer le dvd. Une curiosité cinématographique insatiable.  S'inspirant de faits réels, ce film est un véritable coup de massue si nous ignorons de ce qui se passe réellement à la frontière Mexicaine-Américaine :  depuis quinze ans bientôt, des femmes meurent (plus de 400 ont été assassinées, 500 restent disparues) à Ciudad Juarez (Mexique) pour des raisons inconnues et incongrues. La plupart d'entre elles sont des employées des maquiladoras (usines de... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 22:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2009

Famille brésilienne

Cette chronique familiale d'une classe défavorisée brésilienne est réussie. L'adage du film, à portée philosophique, quand l'avenir vous échappe il faut le réinventer résume déjà en gros le sujet du film. Cette radioscopie de la société brésilienne s'avère plutôt intéressante puisqu'elle évoque le malaise de la nouvelle génération en mal de repères et  complètement désorientée. Elle ne trouve que refuge et son salut dans le foot et la religion. Comment survivre? Comment sortir du quotidien et vivre dans une mégalopole... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2009

Odette Toulemonde

Le sourire aux lèvres et le coeur léger malgré la sordité du quotidien (une fille adolescente à problème, un fils coiffeur gays, leurs compagnons parasites) d'Odette Toulemonde. Son côté attachant ne fait que renforcer la  fraîcheur, la grâce et le charme indéniable du film. Ce conte moderne et philosophique (histoire à l'eau de rose, satire sociale, fable morale) pourrait être aussi drôle que grave. Son thème, l'art d'être heureux, révèle l'existence d'une similarité. Il pourrait être le cousin d'Amélie Poulain et Mary... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 08:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mars 2009

Gran Torino

Clint Eastwood a cloué pour de bon son cercueil en nous laissant un chef d'oeuvre majestueux sincère, véridique et réaliste. Puissant et corrosif. Il a tiré sa révérence d'acteur avec un film profondément humain et bouleversant orientant une réflexion sur  la religion, la défiance et la méfiance des minorités ethniques. Les préjugés surannés explosent en pleine figure. Une telle sobriété ne peut que forcer le respect. Cette fois ci, il s'agit d'un film de quartier voire même un récit de voisinage. Ces deux maisons, d’un... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mars 2009

Walk the Line

Walk the Line  est un film académique, efficace pour connaître la véritable histoire de Johnny Cash. Il faut aimer sa voix rauque pour apprécier ce biopic. Certes, il est à la mode en ce moment. L'émergence des célébrités disparues est une bonne idée sauf que parfois c'est décevant et caricatural. C'est une véritable course au biopic. Vous jugerez par vous même sur Fluctuat. Le choix de l'acteur Joaquim Phoenix est plutôt osé et judicieux de la part du réalisateur. Comme par hasard, il a perdu son frère décédé... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 23:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 mars 2009

Noces Rebelles

J’ai retrouvé Sam Mendes, connu par le passé grâce au véritable bijou familial American Beauty, dans Noces Rebelles. L’exploration de la sphère du couple, incarné par Léonardo Di Caprio et Kate Winslet, ne fait que de remettre en cause le conformisme. Il traite un sujet ambitieux et polémique « écouter ses désirs ou s’adapter à la société ». En gros, pour ne pas avoir de problèmes il faut faire comme tout le monde et la moindre originalité peut être mal perçue. Qu’est ce la normalité de la vie? Cet écho est toujours d’actualité.... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mars 2009

Harvey Milk

J'ai retrouvé, pendant deux heures, l'un de mes réalisateurs favoris Gus Van Sant. J'apprécie énormément ce man puisqu'il a réussi à marcher sur deux chemins diamétralement oposés (radical/classique) en bifurquant plusieurs fois.  Je pense à Gerry, Elephant, Last Days, Will Hunting, Park ... La colère et le militantisme sont désormais devenus ses marques. Cette fois ci,  Harvey Milk (Il fut le premier homme politique américain ouvertement homosexuel à détenir un mandat électoral. Malheureusement, un an aprés son... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 10:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 octobre 2008

Fleur secrète

Je félicite Utopia d'avoir projeté ce film japonais, vieux de trente cinq ans, sur les écrans. Un pari discret et audacieux! Un conseil : évitez d'amener votre grand mère catho assister aux dérives sexuelles les plus bordeline (bondage, scatologie, SM, viol)! Elle risque point de s'en remettre! Le trash ne rime pas forcément avec malsain. Ce que j'ai le plus apprécié : l'emploi d'un humour particuliers (surtout celui de la mère castratrice) qui se mélange à la beauté des plans frôlant l'insolence. Freud doit se retourner dans sa... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 septembre 2008

Jar City

Nature et Culture, deux thèmes de prédilection en philosophie, se confrontent sans arrêt dans Jar City. Cette cité évoque en filigrane la génétique (allusion à la création d’un fichage génétique et médical par une boîte privée) devenue la science favorite des apprentis sorciers en tout genre et le risque de dérapage. Tout acte a une valeur. Le sens est reconnu lorsque les interactions sociétales et familiales s’en mêlent. Les paysages islandais désertiques, telluriques et inhospitaliers renforcent la beauté noire de ce film.... [Lire la suite]
Posté par misscultura à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,