15 mai 2009

Intello précaire

images1

Je suis un cerveau productif. Jour et nuit. Chao de mes pensées. La somme d'informations ingurgitées chaque jour, à partir de lecture diverse, est à vomir. Je suis un pur produit de la société de surinformation. Pléthore de l'inutilité. Irritée par la pollution du paysage : CONSOMMEZ! C'est devenu un devoir permanent. Cette maîtresse du monde nous berce et nous protège des attentats suicide perpétrés par les extrémistes de la marchandisation de l'intelligence et de l'intellect. Une tuerie quotidienne. Je refuse d'être le bouc émissaire d'une telle société. Le système est devenu tellement fou que j'essaie de respirer le plus possible en étant consciente de ma propre valeur. Quoiqu'il arrive. J'ai choisi la voie de l'enseignement et de la culture. Mes moyens de résistance et de vivre autrement. J'ai même plus assez de cerveau. Le temps passe. C'est ma grande certitude. Je suis de la génération réparation.  La génération soixante huitarde a pu conquérir, rêver, créer de nouveaux lendemains.  Maintenant c'est à nous de détruire ce que vous nous avez laissé et de réinventer des lendemais désenchantés.

Posté par misscultura à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Intello précaire

Nouveau commentaire