14 octobre 2008

Roméos et Juliettes

romeos

Tout l'art du hip hop provient de la rue et de la volonté de casser le style académique de la littérature, plus particulièrement l'oeuvre de William Shakespeare.  Le chorégraphe s'y est frotté par excellence. Un sacré défi! Une première version amoureuse propre à cette danse farouche et énergétique. La ré-écriture de cette pièce se situe dans un contexte contemporain où les danseurs (si je me rapelle bien, ils sont sept en étant accompagnés d'un circassien et d'un comédien. Veuillez donc m'excuser de ma mémoire défaillante!) évoluent dans un décor scénique inédit,  celui des panneaux aimantés posés ou élevés. Assemblés ou éclatés. Horizontaux ou verticaux. Cette délimitation de l'espace évoque la multitude des sentiments humains. L'originalité réside dans la traduction des mots en mouvement de danse. J'ai reconnu Shakespeare à travers les nombreuses scènes emblématiques. Elles ont été retenues. 

Posté par misscultura à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Roméos et Juliettes

Nouveau commentaire