09 juillet 2008

Salvador Allende

salvadorallendeaffvf

"Vous aurez au moins le souvenir d'un homme digne qui fut loyal avec la patrie. Vive le Chili, vive le peuple, vive les travailleurs. Ce sont mes dernières paroles, j'ai la certitude que mon sacrifice ne sera pas vain." (Dernier message d'Allende au peuple chilien le 11 septembre 1973)

Un soir, j’avais une folle envie de revenir à cet homme, atypique, révolutionnaire et fanatique de démocratie jusqu’au suicide. Ne serait ce du à ma forte déception du paysage politique à l’heure actuelle ? Cet excellent film documentaire ne peut laisser indifférent. « Un pays sans documentaire, c’est comme une famille sans photo. Une mémoire vide. », dixit Patricio Guzman,  réalisateur chilien et militant aussi aux côtés de Salvador Allende. Il est composé essentiellement d’images d’archives (photographies, témoignages, interviews) témoignant de l’allégresse, de la prise de conscience et la participation active de tout un peuple. Une énergie farouche et une foule en liesse font défaut à notre société abstentionniste. Un rêve qui sera vite foudroyé un 11 septembre 1973 par la trahison de l’armée du général Pinochet et des Etats-Unis. L’horreur n’est en aucun cas dévoilée. Elle s’arrête là où elle va vraiment commencer …

Posté par misscultura à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Salvador Allende

Nouveau commentaire